newsletters-esu-psu

BIOGRAPHIES | BIBLIOGRAPHIE | SIGLES | APPEL A DOCUMENTS | LIENS | CONTACT | FORUM







Cliquez sur la section de votre choix :

>CAEN

>CLERMONT-FERRAND

>DIJON

>DROIT-SCIENCES-ECO PARIS

>LYON

>NANTERRE

>SORBONNE

>SCIENCES-PO PARIS

partisans

 


LES SECTIONS/CLERMONT- FERRAND

CLERMONT-FERRAND

1966

MAI 1966 ● SECTION DE CLERMONT : RÉUNION DE SECTION ● Le Secrétaire de la section adresse une circulaire aux militants ESU et fait une synthèse de l’histoire des ESU et de son positionnement  par rapport aux autres organisations syndicales et politiques. Après avoir abordé la formation, une réflexion sur l’international, la presse militante et la section de Clermont, il propose un stage de préparation de rentrée en juillet.
Lire la circulaire de Louis Auroi aux militants de la section de Clermont-Ferrand.

1967

NOVEMBRE 1967 ● APPEL A LA GRÈVE CONTRE LES MESURES GOUVERNEMENTALES ET POUR LA DÉFENSE DE L'UNIVERSITÉ POUR TOUS ● La Section ESU de Clermont-Ferrand appelle à suivre l’action revendicative lancée par l’UNEF aux côtés des syndicats ouvriers pour la défense de l’Université. Les réformes Fouchet et Peyrefitte renforcent la sélection, rendent impossible toute réorientation en cours d’études, isolent les Instituts techniques Universitaires et font de l’université un instrument au service de l’économie sans pour autant assurer des débouchés aux étudiants.
Voir le Tract

NOVEMBRE 1967 ● SECTION E.S.U CLERMONT-FERRAND ● L’UNIVERSITÉ EST EN CRISE ● APPEL A LA MANIFESTATION DE L’A.G.E.C. (U.N.E.F.) DU 15 NOVEMBRE ● Le manque de locaux universitaires rend la rentrée universitaire 1967 particulièrement difficile et sélectionne, de fait les étudiants. Les militants E.S.U. mettent en cause la fonction idéologique de l’université, comme ses enseignements non adaptés. Ils refusent la subordination de l’université à l’économie capitaliste. Ils demandent une loi programme pour pallier aux urgences, une allocation d’études et une redéfinition du rôle et des moyens de l’université.
Voir le tract de la Section E.S.U. de Clermont-Ferrand

NOVEMBRE 1967 ● POMPIDOU ET PEYREFITTE SONT VENUS A CLERMONT ● Appel à la manifestation organisée par l’A.G.E.C. (U.N.E.F.) le mercredi 15 novembre pour dénoncer les réformes proposées pour l’université, réclamer des locaux, une loi programme sur l’enseignement et l’allocation d’études sur critères universitaires pour tous les étudiants. 
Voir le tract

DÉCEMBRE 1967 ● BILAN DE L’ACTIVITÉ DU 1er TRIMESTRE ET PROJET DE TRAVAIL POUR LE SECOND ● Les thèmes abordés par la Section ont porté sur les questions universitaires et internationales. Le travail du 2ème trimestre devra porter sur la mise en place de structures de travail pour la section : réorganisation du bureau, réunions mensuelles et commissions de travail. Un effort particulier devra être fait pour le règlement des cotisations car la section est financièrement en difficulté, ce qui la prive de moyens d’action.
Lire le bilan

1968

22 FÉVRIER 1968 ● A VOUS DE JUGER ● Le 21 février dans le cadre de la journée internationale de la solidarité anti-impérialiste la Fédération des Étudiants d’Afrique Noire en France (FEANF) organise traditionnellement à Clermont une journée de débats, conférences et projection de films. Cette année se sont joints les ESU et le PCMLF (Parti Communiste Marxiste Léniniste de France). Ce rassemblement à la Maison du Peuple a été prise d’assaut par une délégation CGT et et du PCF qui ont perturbé la soirée.
Lire le tract de protestation co-signé par les organisateurs de la soirée.

FÉVRIER 1968 ● APPEL DES  ESU DE LA SECTION DE CLERMONT-FERRAND EN FAVEUR DU PEUPLE VIETNAMIEN ● Face aux forces américaines, à l’oppression et à la torture du peuple vietnamien, les étudiants se mobilisent et appellent à soutenir la lutte du F.N.L et son programme politique par une aide matérielle.
Voir le tract de soutien : "  Partisan " Les étudiants du Parti Socialiste Unifié de la section de Clermont-Ferrand

FÉVRIER 1968 ● ÉLÉMENTS D’UN CHOIX ● Depuis trois mois les militants du CLER (Comité de Liaison des Étudiants Révolutionnaires- de tendance trotskiste) et ceux de l’UEC (Union des Étudiants Communistes – proches du Parti Communiste) s’affrontent sur la stratégie syndicale dans le contexte des élections législatives. La section de Clermont-Ferrand dénonce ces attitudes qui permettent au gouvernement de profiter des divisions syndicales pour imposer ses réformes. Les militants E.S.U. dénoncent les attitudes incohérentes des uns et des autres sur le plan international,  et  appellent à un front socialiste mobilisant les travailleurs sur des bases concrètes.
Lire le bulletin de liaison des Étudiants de Clermont-Ferrand, [février 1968]

11 MAI 1968 ● QUEL DIALOGUE ? Grèves et manifestations à Paris et en province des étudiants et des ouvriers, forces de l’ordre mobilisées et donnant l’assaut sans retenue. Pompidou et Peyrefitte souhaitent le dialogue tout en refusant d’écouter les revendications. Les étudiants sont inquiets pour leurs examens et accusent le gouvernement de vouloir introduire une nouvelle forme de sélection.
Voir l’article de la revue "  Partisan", journal de la section ESU Clermont-Ferrand

17 MAI 1968 ● LA SITUATION UNIVERSITAIRE ● Dans le feu de Mai 68, la section des ESU de Clermont-Ferrand veut donner un arrière-plan aux luttes immédiates et témoigne d’un vrai travail politique. La section fait une analyse politique de la situation universitaire. Elle pose la question de l’enseignant et ce que devrait être son rapport à l’enseignement, du comment il est dispensé et pour qui. Elle analyse les mécanismes de la sélection, du statut de l’étudiant et de la question de l’allocation d'études sur critères universitaires. Sont abordés également les questions du syndicat et de son rapport avec la politique comme celle de l’efficacité de l’action de masse, ses moyens et ses buts.
« Partisan » : Bulletin d’information des étudiants de Clermont-Ferrand du Parti Socialiste Unifié 17 Mai 1968

1969

22 JANVIER 1969 ● A BAS LA LOI FAURE ● APPEL A UN MEETING DU P.S.U LE 30 JANVIER A LA SALLE GAILLARD ● Le tract explicite la logique interne de la Loi Faure. Il dénonce une politique de rentabilisation de l’Université au profit de l’économie capitaliste. Il appelle à la non-participation des étudiants aux conseils de gestion des Universités.
Lire le tract d’appel à la manifestation édité par la section ESU de Clermont-Ferrand

 

HAUT DE LA PAGE

 

credits: Secrétariat de rédaction : Roger Barralis, Pierre Montacié, Jean-François Pertus, Jacques Sauvageot | Conception web Kaz design&web | Moka Studio