newsletters-esu-psu

BIOGRAPHIES | BIBLIOGRAPHIE | SIGLES | APPEL A DOCUMENTS | LIENS | CONTACT | FORUM



CLIQUEZ SUR LA DATE DE VOTRE CHOIX :



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


1961

8 JANVIER 1961  Référendum visant à statuer sur l'autodétermination des populations algériennes organisé simultanément en France et en Algérie.
Dans la métropole, 75,26 % des français se déclarent en faveur de la création d'une république algérienne. En Algérie, 70 % disent "oui" à l'autodétermination.
En Algérie il y a eu 40,2% d'abstentions.

24 - 26 MARS 1961 ● 1er CONGRÈS DU PSU Á CLICHY

31 Mars 1961 Assassinat de Camille Blanc, Maire d'Evian

17 AVRIL1961 ● Débarquement américain dite de la "Baie des Cochons" à Cuba.

PÂQUES 1961 ● 50ème CONGRÈS DE l'UNEF Á CAEN ● élection de Dominique Wallon à la présidence avec mandat d'intensification de la lutte pour la paix en Algérie et la démocratie en France.
Voir aussi la rubrique ESU/UNEF

Les partisans de l'Algérie française entreront dans l'OAS (Organisation de l'armée secrète) qui cessera d'exister avant l'indépendance algérienne en 1962.
En Algérie, 4 généraux français (Challe, Zeller, Jouhaud et Salan) et quelques colonels prennent le pouvoir à Alger afin de s'opposer à l'émancipation de l'Algérie. Mais les putschistes ne parviennent pas à rallier l'armée d'Algérie.

Voir les tracts contre la guerre d'Algérie à la rubrique ESU

31 MARS - 1er AVRIL1961 ● 2ème CONFÉRENCE NATIONALE ANNUELLE ORDINAIRE DES ESU Élection d'un nouveau secrétariat national étudiant, dont Yves Tavernier est secrétaire général, avec Jean-Pierre Delaville comme secrétaire national adjoint .
Est en outre élu un « Comité de coordination étudiant », plus large que le SNE (qui se réunit le 27 mai, puis en novembre) où existe un début de tendance « SR » (socialiste révolutionnaire), avec Luc Soubre. Au bureau national du PSU, c'est Jean Arthuis qui suit les étudiants.

8 AVRIL 1961 ● CRÉATION DE LA FNEF (Fédération nationale des étudiants de France).
Voir aussi la rubrique ESU/UNEF, avril 1961

7 MAI 1961● 2ème CONFÉRENCE NATIONALE DES JSU (Jeunesses socialistes unifiés) 11 fédérations sont représentées ; le secrétariat national élu comprend Jean Picant et Blanche Bécu.

31 MAI 1961 Déclaration de l'indépendance de l'Afrique du Sud,   qui devient désormais la République sud-africaine et sort du Commonwealth.

12 AOÛT 1961Début de la construction du  "Mur de Berlin" par les autorités de la République démocratique allemande (RDA) 

1er SEPTEMBRE 1961 Conférence des Non-alignés à Belgrade:vingt-cinq pays non-alignés se réunissent à Belgrade suite à l'invitation de Tito, président de Yougoslavie. C'est le premier congrès des mouvements des non-alignés en lutte contre toutes formes de colonialisme et décidés à faire bloc face aux deux puissances de la guerre froide, les Etats-Unis et l'URSS.

SEPTEMBRE 1961 ● INTERDICTION FAITE Á DOMINIQUE WALLON, PRÉSIDENT DE L’UNEF DE SE PRÉSENTER AU CONCOURS DE L’ENA
Voir aussi la rubrique ESU/UNEF, septembre 1961

5 OCTOBRE Interdiction à tous les Algériens de la capitale de circuler la nuit.  Le Front de Libération Nationale (FLN) appelle à une manifestation pacifique.

17 OCTOBRE 1961 ● 30.000 algériens manifestent dans le centre de Paris et dans certaines localités de la banlieue, contre le couvre-feu à 20 heures qui leur est imposé. Répression violente contre les manifestants par le Préfet Papon, les manifestants sont roués de coups par la police qui fait usage de ses armes, pendant la manifestation et dans les commissariats, ou jetés dans la Seine. De nombreux morts : une cinquantaine selon Tunis - deux selon la Préfecture de Police. On déplore plus de 200 disparus.
Plus de 11.000 algériens sont appréhendés et conduits dans divers lieux de la capitale (Palais des Sports, Stade De Coubertin ...)                                                              
(Extrait Analyses et Documents N°22, 2 novembre 1961                     ‘

17 OCTOBRE 1961 ● CENSURE DU PREFET DE POLICE M.PAPONLe journal « Vérité-Liberté »,  relate les massacres et reproduit un tract de policiers dénonçant la violence extrême de la répression. Il est immédiatement saisi sur ordre du préfet de police, M.Papon. Fin 1961, le livre « Ratonnades à Paris », de P. Péju, est saisi . Le film de J. Panijel, « Octobre à Paris », qui reconstitue la manifestation à partir des photos de E. Kagan et de témoignages d'Algériens, est saisi par la police lors de sa première projection, en octobre 1962. Malgré les efforts de certains parlementaires, le gouvernement empêche la création d'une commission d'enquête. Aucune des poursuites judiciaires engagées, aucune des plaintes déposées n'ont abouti. Aucun policier ne sera condamné, aucun responsable politique n'aura à en répondre. Après la publication du livre de P.Vidal-Naquet, en 1972 «La Torture dans la République»,  Libération publie un dossier rédigé par G. Mattéi et J-L. Péninou en 1980 : " Il y a dix-neuf ans, un massacre raciste à Paris ". (Ce massacre du 17 octobre ne sera reconnu par la France qu'en 1997).

1er NOVEMBRE 1961 PARIS ● MANIFESTATION ORGANISEE PAR LE PSU CONTRE LE RACISME Deux manifestations sont organisées à Paris : l'une par le Comité AUDIN, (Comité constitué par Laurent Schwartz et un groupe d’intellectuels français,en mémoire de Maurice Audin mort sous la torture en Algérie alors qu’il était assistant en Mathématiques à l’université d’Alger.), l’autre par le PSU toutes deux contre le racisme. Aucun incident n'est à déplorer.
(Extrait Analyses et documents, N°22, 2 novembre 1961

NOVEMBRE 1961 ● BULLETIN INTERIEUR DES  ESU SUR LE THÈME DU FRONT SOCIALISTE

11 DÉCEMBRE 1961 L'armée américaine débarque à Saîgon et décide d'aider ouvertement les suds vietnamiens contre la guérilla communiste.

HAUT DE LA PAGE

credits: Secrétariat de rédaction : Roger Barralis, Pierre Montacié, Jean-François Pertus, Jacques Sauvageot | Conception web Kaz design&web | Moka Studio