newsletters-esu-psu

BIOGRAPHIES | BIBLIOGRAPHIE | SIGLES | APPEL A DOCUMENTS | LIENS | CONTACT | FORUM



CLIQUEZ SUR LA DATE DE VOTRE CHOIX :



 

 

 

 

 

 

 

 

mineurs1

Tribune Socialiste N°139, 9 Mars 1963 "Dans les houillières grève totale appuyée par des arrêts de travail dans tous les secteurs" "Nombreuses actions revendicatives dans tous le pays" "Un appel du P.S.U. pour l'aide aux grévistes des mines"

 

mineurs2

Appel du P.S.U. 16 Mars 1963

 


1963

14 janvier  1963 ● De Gaulle s'oppose à l'entrée de la Grande Bretagne dans le marché commun européen

11 Mars 1963 Exécution du lieutenant-colonel Jean Bastien-Thiry   fusillé au fort d'Ivry (Sud de Paris). Défenseur de l'Algérie française, il était pressenti comme l'organisateur de l'attentat du Petit-Clamart contre le président le 22 août 1962.

23 - 24 JANVIER 1963 ● 4ème CONFÉRENCE NATIONALE ÉTUDIANTE ●Jacques Kergoat (qui a fini son mandat sans Jean-Louis Peninou, ni Jacques-Arnaud Penent) est réélu secrétaire général ; le SNE comprend 6 membres, dont Jean-Pierre Derenne comme trésorier et secrétaire administratif . Ce SNE est renversé deux mois plus tard par une conjonction d'oppositions, dans le contexte de la crise interne généralisée du PSU à partir du congrès d'Alfortville.

25 AU 27 JANVIER 1963 ● 2ème CONGRÈS DU PSU à Alfortville.

21 – 24 FÉVRIER 1963 ● CHATILLON SOUS BAGNEUX ●6ème CONGRÈS DE L’UEC ● LES ÉTUDIANTS COMMUNISTES APRÉS LEUR CONGRÈS ● Les débats entre les étudiants communistes et leur parti sont tendus depuis la déclaration de la direction de l’U.E.C (Union des Étudiants Communistes) de soutenir la proposition du P.S.U. de candidature unique au premier tour des élections et de présenter un programme différent de celui du P.C, il leur est également reproché leur analyse du marché commun et de la démocratie. L’intervention de Waldeck-Rousseau a calmé les esprits mais les questions de fond posées par l’U.E.C. et ses rapports avec le parti ne sont pas réglés pour autant.
Tribune Socialiste N°139, 9 Mars 1963
Tribune Socialiste N° 140, 16 Mars 1963 "Après le congrès des étudiants communistes la discussion continuera " signé Marc Heurgon
Tribune Socialiste N°141, 23 Mars 1963 "Dépasser le stade de la contestation théorique"  signé Jacques Kergoat

MARS 1963 ● Grève des mineurs de charbon, réquisitionnés par de Gaulle ; soutien aux mineurs par le Bureau National de l'UNEF et par plusieurs AGE.
Voir à la rubrique ESU/UNEF l’appel des syndicats bordelais à une journée départementale de collectage au profit des mineurs.

30 - 31 MARS- 1er AVRIL1963 ●  5ème CONFÉRENCE NATIONALE ÉTUDIANTS ET JEUNES Á NICE Sont élus :  Jacques Bass secrétaire national étudiant, avec Jean-Louis Triaud comme adjoint- Garabuau secrétaire national jeunes.
Des militants du POI (Parti Ouvrier Indépendant, trotskyste) noyautent les deux organisations en vue de leur unification et de leur autonomisation vis-à-vis du PSU.
Parmi les membres du SNE, Benoît D'havernas, Didier Froment et Gérard Serfati deviendront par la suite officiellement membres du CLER - Comité de liaison des étudiants révolutionnaires, trotskiste).

7 AU 13 AVRIL 1963 ● DIJON ● UNEF● 52ème CONGRÉS ● L'UNEF s'engage dans "la voie universitaire " ; Michel Mousel, vice-président universitaire sortant , est élu à la présidence ; il est membre du PSU, de même que Jean-Claude Gillet ( nommé "délégué à l'étranger ") et Jean-Pierre Delaville. Par ailleurs, Jean-Paul Malrieu et François Mareschal, connus comme membres de l'Union des Étudiants Communistes (UEC), deviennent vice-présidents

12 AVRIL 1963 Arrestation de Martin Luther King pour  ses  positions contre la ségrégation raciale. C'est le 28 Août qu'il prononcera son discours  pour  l'égalité des peuples :"I have a dream".

25 MAI 1963 Adoption de la charte de l'Organisation de l'Unité Africaine  (OUA) : égalité souveraine de tous les Etats membres,  principe de la non-ingérence et respect de l'intégrité territoriale.

JUILLET 1963 ● L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’UNEF DÉCIDE DE SON AFFILIATION Á L’IUE (Union Internationale des Étudiants fondée en 1946 à Prague), comme membre associé.

JUILLET- AOÛT 1963 ● DÉBAT SUR LA GESTION DES CENTRES NATIONAUX ET RÉGIONAUX DES ŒUVRES UNIVERSITAIRES ● La Fédération Nationale des Etudiants de France (FNEF) ayant été admise dans les conseils d'administration des Centre national et régionaux des oeuvres universitaires, l'UNEF perd le monopole de la représentation étudiante, ce qui contribue à réactiver le débat sur la gestion.

ÉTÉ 1963 ● 200 à 300 ÉTUDIANTS FRANÇAIS VONT EN ALGÉRIE dans le cadre d'un accord entre l'UNEF, et, d'une part, l'UNEA (Union Nationale des Étudiants Algériens), la présidence du conseil et le ministère de l'éducation nationale algériens, et d'autre part, l'ambassade de France en Algérie. Voir les témoignages des stagiaires à la rubrique International/Algérie

OCTOBRE 1963 ● ANNONCE DE LA FUSION DES ESU ET DES JSU dans une circulaire signée "bureau national MJSU "

18 OCTOBRE 1963 ● NUMÉRO SPÉCIAL DE RENTRÉE DU JOURNAL LE MONDE RÉALISÉ PAR L’UNEF● En page 2, un article de Jean-Claude Gillet, vice-président extérieur adjoint, sur "force de frappe et désarmement ", et, en dernière page, une publicité pour le n° 2 de la nouvelle revue « Révolution », avec des dessins satiriques de Siné. C'est le début d'une période de forte "politique de communication " des nouvelles équipes, dont témoignent notamment, à partir d'octobre/novembre 1963, les Cahiers de l'UNEF.

9 AU 11 NOVEMBRE 1963 ● PARIS ● PSU ● 3ème CONGRÈS ● (rue de la Grange aux Belles). C'est le congrès de la stabilisation, après la crise qui a duré toute l'année ; la reprise en main des ESU et des Jeunes par le parti suit immédiatement.

25-30 NOVEMBRE 1963 ● SEMAINE D’ACTION ET DE GRÈVE LANCÉE PAR L’UNEF (avec participation du SNES-Sup), sur les conditions de vie et de travail des étudiants. Voir le compte rendu à la rubrique ESU-UNEF

30 NOVEMBRE 1963 ● RÉUNION DES RESPONSABLES DES GROUPES LYCÉENS DE LA FÉDÉRATION DE PARIS ● Invitation  par Marc Heurgon pour le Bureau National et François Rouset et Jacques Kergoat pour le bureau fédéral

2 DÉCEMBRE 1963 ● CIRCULAIRE DU BUREAU NATIONAL DU PSU  AUX SECRÉTAIRES DES SECTIONS ÉTUDIANTES et aux secrétaires des fédérations groupant des sections étudiantes pour préciser que le calcul des mandats se fera "sur la base d'un état signé par le secrétaire fédéral ".

7-8 DÉCEMBRE 1963 ● 6ème CONFÉRENCE NATIONALE ETUDIANTE DES ESU ● Celle-ci est ouverte le samedi, salle Lancry (Paris 10ème) sous la présidence de François Rousset, Secrétaire de la fédération de Paris. Elle élit un "Comité national étudiant " de 27 membres (16 majoritaires et 11 minoritaires) et un secrétariat national étudiant homogène de 9 membres (Jacques-Arnaud Penent, Blaise Leenhardt, Patrick Thuillier, Marc Peskine, Jean-Claude Vessilier, Yves Le Pape, Jean-Claude Stoloff, Jean-Philippe Tournaire et François Aron). Jacques-Arnaud Penent est élu secrétaire national

17 DÉCEMBRE 1963 ● MEETING ÉTUDIANT DU PCF à la salle de la Mutualité, présidé par Paul Laurent et Roland Leroy, Jacques-Arnaud Penent intervient sur le "front socialiste ", le "salaire étudiant " et la "démocratisation de l'enseignement ".

26 DÉCEMBRE 1963 ● CIRCULAIRE DU SECRÉTARIAT NATIONAL ÉTUDIANT AUX SECTIONS ● Création des Comités d'Alternatives au gaullisme, mise en place d'un "contre plan" et annonce d'un tract national en janvier pour une campagne d'implantation, enfin, injonction de ne pas diffuser Jeunesse Action, organe des ex-JSU suspendu par la direction du PSU.
Lire les textes à la rubrique ESU

HAUT DE LA PAGE

 

credits: Secrétariat de rédaction : Roger Barralis, Pierre Montacié, Jean-François Pertus, Jacques Sauvageot | Conception web Kaz design&web | Moka Studio