newsletters-esu-psu

BIOGRAPHIES | BIBLIOGRAPHIE | SIGLES | APPEL A DOCUMENTS | LIENS | CONTACT | FORUM

 

CLIQUEZ SUR LA RUBRIQUE DE VOTRE CHOIX :



>AFRIQUE

>AMERIQUES

>ALGERIE

>LES BALKANS

>ASIE

>EUROPE

>MOYEN-ORIENT

>VIETNAM

 

 









 


INTERNATIONAL / LES BALKANS

DOCSBLANCREGARDS

YOUGOSLAVIE

NOVEMBRE – DECEMBRE 1966 ● YOUGOSLAVIE ● UN POINT D’HISTOIRE  ● LA PRISE DE POUVOIR PAR LA PARTI COMMUNISTE YOUGOSLAVE ● Après la Révolution d’Octobre le Parti Communiste Yougoslave comptait de nombreux militants. La période de l’entre deux guerres ne lui a pas été favorable. En 1932 et 1935, la montée du fascisme soude les militants. Se détachant progressivement des décisions du Kominterm et du pacte germano-soviétique pour prendre d’abord en considération les intérêts du pays, le Parti Communiste étend son audience. En 1941 le gouvernement yougoslave signe un pacte tripartite qui unit les états fascistes. Après l’attaque de l’URSS la résistance armée s’organise sous la direction de TITO et du Parti Communiste. C’est dans un climat de luttes révolutionnaires et anti-envahisseur bâti sur la lutte pour la libération nationale que l’armée de libération et de résistance proclame la République Populaire Fédérale de Yougoslavie.
Lire les notes de Michel JOHAN in Tribune Étudiante, Nelle Série Novembre – Décembre 1966, N°4

1968

JUIN 1968 ● TITO : « NOTRE JEUNESSE A FAIT PREUVE DE MATURITÉ » ● Début juin, de nombreuses manifestations étudiantes contre Tito se soldent par de violents affrontements entre les étudiants et la police, notamment à Novi Beograd, puis dans les autres grandes villes de Yougoslavie. A la suite de  ces manifestations, le Général Tito réunit le Comité exécutif du Comité central de la Ligue des communistes de Yougoslavie, puis fait une déclaration à la télévision yougoslave. Dans son intervention Tito affirme d’un côté que la révolte des jeunes a été spontanée, mais, d’un autre côté, il dénonce l’infiltration de « gens étrangers à ces jeunes, des gens qui n’ont pas des positions socialistes » ; sans doute vise-t-il les militants intellectuels dissidents regroupés autour de la revue Praxis.
Lire l’interview de Tito à la télévision de Belgrade – Questions actuelles du Socialisme – Revue trimestrielle Yougoslave N° 89, Avril- Juin 1968

 

 

credits: Secrétariat de rédaction : Roger Barralis, Pierre Montacié, Jean-François Pertus, Jacques Sauvageot | Conception web Kaz design&web | Moka Studio