newsletters-esu-psu

BIOGRAPHIES | BIBLIOGRAPHIE | SIGLES | APPEL A DOCUMENTS | LIENS | CONTACT | FORUM







Cliquez sur les rubriques de votre choix :

> Santé

> Mixité

> Culture et Société

> Armée

> Cités Universitaires

> Allocation d'études

> M.N.E.F

 


VIE ETUDIANTE


1961

FÉVRIER 1961 ● LA MISÈRE DES ÉTUDIANTS … ET DES ENSEIGNANTS ● Dans le cadre des campagnes revendicatives lancées chaque année par l’UNEF au premier trimestre de l’année universitaire, les responsables étudiants sensibilisent l’opinion sur la situation alarmante de l’Éducation Nationale : retard important dans les constructions des logements étudiants et des bâtiments universitaires (Plan Le Gorgeu). Contre l'attribution insuffisante et injuste des bourses ils revendiquent l’attribution d’une allocation d’études. Les enseignants organisent une série de grèves tournantes entre les différentes villes, soutenue par les parents d’élèves, pour dénoncer leurs conditions de rémunération et le sous effectif des enseignants.
Tribune Socialiste N°36, 14 janvier 1961

MARS 1961 • PIERRE BELLEVILLE ●  SITUATIONS DIVERSES, TRAITS COMMUNS ● Comment les jeunes des différents groupes sociaux (ouvriers, paysans, étudiants, femmes...), face à la nomadisation, aux problèmes d’insertion professionnelle, aux incertitudes sociales, à l’action syndicale... s’intègrent-ils dans la société adulte ?
« La Jeunesse dans la société moderne in "Perspectives socialistes - Revue Mensuelle de recherches Socialistes", n° 46, mars 1961 

MARS 1961 ● JEAN-PIERRE DELAVILLE ● LE MONDE ÉTUDIANT EN 1961 : VILLE OUVERTE, CITÉ NOUVELLE ● L’auteur présente une analyse sociologique de l’étudiant de l’après guerre à 1961 : ses besoins, ses problèmes et ses attentes. Il expose l’évolution du mouvement syndical étudiant au travers des réponses données aux étudiants par l’U.N.E.F.. C’est à la sortie de la guerre un syndicat gestionnaire puis il devient revendicatif dans un contexte où les relations entre Université et économie évoluent rapidement . Le régime gaulliste cristallise une progression de la conception syndicale chez les étudiants, sans doute encore plus sentie que raisonnée et exprimée mais bien présente.
La Jeunesse dans la société moderne in « Perspectives Socialistes : Revue mensuelle de recherches socialistes » N° 46, Mars 1961

1961 MARS - AVRIL ● LA COGESTION ÉTUDIANTE ● Si le mouvement étudiant a une longue histoire gestionnaire (les A.G.E. ont géré et gèrent, seules, des restaurants universitaires, des oeuvres sociales, des activités culturelles...), son histoire cogestionnaire (où il partage les responsabilités avec l’administration) est beaucoup plus courte, et, dans le contexte général de la détérioration des rapports entre le pouvoir gaulliste et l’UNEF, le Centre National des Oeuvres est menacé : le gouvernement envisage sa suppression et son remplacement par une fondation nationale des oeuvres universitaires.
Le cahiers « Documents étudiants » de mars - avril 1961 (édité par le Centre culturel de la jeunesse étudiante rassemblant une équipe de militants étudiants, syndicaux et politiques, et d’animateurs culturels...) propose une réflexion sur la cogestion étudiante : histoire de la cogestion, fonctionnement et rôle des oeuvres universitaires, et aborde les problèmes des rapports entre cogestion et action syndicale : incompatibilité ou complémentarité ?
Documents Etudiants, Mars-Avril-Mai 1961, N°6
Tribune Socialiste N°36, 14 janvier 1961

4 MARS 1961 ● ASSOCIATION GÉNÉRALE DES ÉTUDIANTS DE BORDEAUX ● LETTRE Á MONSIEUR LE RECTEUR ● Jean Dumas, président de l’A.G.E.B. explicite le mouvement de grève des restaurants universitaires au Recteur. En gestionnaire responsable, il indique que de nombreuses améliorations techniques pourraient être apportées à la restauration et souligne la nécessité d'apporter un meilleur soin à la confection des repas.
Lettre à M. Le Recteur 4 mars 1961 signé Jean Dumas, Président de l’A.G.E.B.

1963

OCTOBRE 1963 ● PETITE HISTOIRE DU SPORT UNIVERSITAIRE  Le sport universitaire est oganisé au travers d'une institution très ancienne puisque c’est en 1905 que les associations générales d’étudiants créent les premiers clubs universitaires sportifs. En 1956 l’UNEF créa pour regrouper les clubs sportifs universitaires l’O.S.U (Office du Sport Universitaire) avec à sa tête Jacques Flouret. L’histoire de l’O.S.U qui devient l’OSSU (Office du Sport Scolaire et Universitaire) est l’illustration de l’opposition entre la conception fédérative de l’UNEF et celle du gouvernement qui ne supporte pas l’organisation autonome et non contrôlée des activités du secteur jeunesse.
Le Monde du 18 octobre 1963 – N°spécial rédigé par les étudiants de l’Union Nationale des Étudiants de France

1965

AVRIL 1965 ● CRISE ENTRE LA J.E.C. ET LA HIÉRARCHIE CATHOLIQUE ● Les dirigeants de la Jeunesse Étudiante Chrétienne et ses adhérents n’acceptent pas le discours de l’épiscopat français contre leurs engagements à gauche. Le P.S.U aux côtés de ces jeunes dont beaucoup font partie de ses membres, affirme que chrétiens et athées peuvent lutter ensemble pour une autre société.
Tribune Socialiste N°235, 10 avril 1965 signé Jean Tercé, Philippe Xambeu, Rolland Muller

 


credits: Secrétariat de rédaction : Roger Barralis, Pierre Montacié, Jean-François Pertus, Jacques Sauvageot | Conception web Kaz design&web | Moka Studio